• liste2-SN-620px

    Notre contrat de Mandat par thème

    Veuillez trouver ci-dessous nos projets par thème. Il vous suffit de cliquer sur la page désirée pour l’agrandir.

     

    projetsfinances                         projetsviesco                         projetssocial                            projetsammenagements

    FINANCES                                  VIE SCOLAIRE                            SOCIAL                AMENAGEMENTS/COMMERCE

     

    projetstourismeccrs                                  projetsculture                     projetsports                           projetsdd
    ECONOMIE/TOURISME           CULTURE/ANIMATIONS         SPORTS/LOISIRS          DEVELOPPEMENT DURABLE

    projetsquartier QUARTIER/DEMOCRATIE DIRECTE

    NOS GRANDS PROJETS

    grandsprojets

    NOS SOUTIENS

    projetsfin

  • aile-nord

    Saverne, ville de culture, naturellement

    Saverne possède une histoire et un patrimoine exceptionnel qu’il convient de faire rayonner à hauteur de ses ambitions. Pour ce faire, il nous semble important de raisonner en termes de territoire et favoriser une synergie entre les lieux comme les espaces Zornhoff et Rohan, les écoles de musiques, les bibliothèques et médiathèques.

    Faire de Saverne une ville artistique en lien avec l’économie locale et les associations existantes. Mutualiser une partie de la culture avec la communauté de communes avec la création d’un vrai pôle culturel en charge des équipements culturels, des écoles de musique, des bibliothèques et médiathèques. Nos propositions s’articulent autour de plusieurs projets forts.

    ESPACE D’ART CONTEMPORAIN

    Dans le but de développer et accompagner le talent des artistes, nous voulons la création d’un espace d’art contemporain autour du cloître des Récollets. Ce lieu participatif accueillerait des artistes en résidence dans les salles autour du cloître, durant l’été et la période de Noël.

    Les bâtiments des Récollets sont un ensemble inestimable pour la vie culturelle de Saverne. Les étages seront affectés à un projet de résidence séniors, mais le rez de chaussée devra venir en complément  pour en faire un véritable projet intergénérationnel où toutes les classes d’âge cohabiteront autour d’un ensemble de projets culturels.

    Des expositions temporaires d’artistes (peintres, sculpteurs, etc.) pourront y être organisées. Des ateliers d’artistes largement ouverts aux jeunes, adultes et séniors aussi. Cet endroit doit devenir une véritable « ruche culturelle » où il se passe quelque chose en chaque saison, avec des propositions suivantes : des ateliers ouverts, des cours et des démonstrations, des forums thématiques, des expositions, des concerts, des soirées évènementielles et un prix de la création.

    ÉCOLE DE MUSIQUE, DANSE ET SPECTACLE

    ecole-de-musiqueLe statut de l’école municipale de musique sera conforté : nous serons particulièrement attentifs à maintenir les tarifs et les aides dans des limites qui permettent à tous les enfants et adultes de pratiquer l’instrument de leur choix, dans une structure avec des professionnels de grande qualité, et de servir de réservoir pour alimenter l’orchestre d’harmonie, autre fleuron de la vie musicale savernoise.

    Les musiques actuelles seront également favorisées dans le cadre de projets qui seront montés par les professionnels de l’école et les jeunes et moins jeunes qui pratiquent (concerts, soirées à thèmes, festivals, participations aux animations locales, etc.).

    Au Château des Rohan, en lien avec la scène de l’Espace Rohan et en synergie avec les écoles de danse existantes, nous souhaiterions voir la création d’une Académie de la Danse et du Spectacle proposant des stages, des festivals et des spectacles.

    ESPACE ROHAN ET ÉQUIPEMENTS CULTURELS

    Le soutien à l’Espace Rohan pour l’organisation de sa saison d’un niveau culturel de bonne classe sera poursuivi. Des économies de gestion seront recherchées en lien avec l’association de gestion et le Directeur, en liaison aussi avec la Communauté de Communes [ qui a commencé à faire la promotion de l’Espace Zornhoff dans son journal Synergie 28 (n°10 de Janvier 2014 page 11), sans la moindre annonce concernant le programme de la saison culturelle de l’Espace Rohan ]. Une synergie entre les équipements culturels et aussi avec le cinéma sera recherchée, en vue d’optimisation des différentes structures, et d’en améliorer la lisibilité pour le public.

    MUSÉES ET CENTRE DU PATRIMOINE

    Le projet abandonné en 2008 de création d’un Centre d’Interprétation du Patrimoine (CIP), articulé en 2006 autour des musées du Château des Rohan et du Haut-Barr, pèse lourd dans la situation de « chef-d’œuvre en péril » actuelle de l’œil de l’Alsace. Par exemple,  plus de 500 000 € ont été récemment affectés par le Conseil Général du Bas-Rhin au CIP de Marmoutier (Centre Européen de l’Orgue), malheureusement Saverne est en dehors d’un tel dispositif favorable. Il faudra des talents de créativité, une grande motivation et de solides relations pour essayer d’obtenir désormais quelque soutien de l’État, du CG67 et de la Région Alsace, là où aujourd’hui il n’y a plus de CIP, ni aucun dispositif de substitution, là où l’argent public est de plus en plus compté et de plus en plus rare.

    Pourtant un tel projet est nécessaire, il permettra de mettre en place une grille de lecture à plusieurs niveaux : le néophyte découvrira le Haut-Barr et un certain nombre d’œuvres et de documents explicatifs sur les thèmes des châteaux forts de la région, au musée, le chercheur aura à sa disposition tout le travail réalisé autour du Haut-Barr par la SHASE (Société d’Histoire et d’Archéologie de Saverne et Environs) et le CRAMS (Centre de Recherches Archéologiques et Médiévales de Saverne) et pourra approfondir un certain nombre de thématiques médiévales.

    Le musée archéologique sera en fonction des moyens disponibles remis en scénographie avec des procédés modernes et interactifs, permettant de mieux appréhender ce riche patrimoine des alentours de Saverne.

    Les collections du musée d’art et d’histoire bénéficieront en fonction des moyens disponibles (projet de longue haleine qui avancera à son rythme en fonction des budgets) de la mise en place d’un Projet Scientifique et Culturel (PSC) largement entamé en 2008 puis mis au repos depuis, afin de mettre en valeur le Château, ses pièces de collection, ses jardins (utilisation d’hologrammes et de reproductions par infographie et autres procédés modernes). Le Château des Rohan et la vie des cardinaux à Saverne seront  le fil conducteur de l’ensemble, comme les visiteurs le réclament depuis longtemps.

    Le musée Louise Weiss devrait à terme aussi bénéficier d’un projet de rajeunissement et de modernisation. Toutes les aides et subventions possibles seront mobilisées afin d’y effectuer un début de mise en valeur (fonds européens, autres aides, partenariats public / privé, etc.)

    BIBLIOTHÈQUE

    bibliothequeLes travaux réalisés ces derniers temps seront mis à profit pour développer les actions et animations à destination de toutes les catégories de publics (petite enfance, enfants, adolescents, adultes, mais aussi handicapés), en lien avec le personnel de la bibliothèque et les associations (Millepages, AAPEI, etc.) Cet équipement évoluera aussi vers la mise en place d’une véritable médiathèque, en lien avec les autres structures existant sur le territoire de la Communauté de Communes.

    Le service à domicile de livraison de livres et DVD pour les personnes malades, handicapées sera développé. En liaison avec la bibliothèque, plusieurs « Arbres aux Livres » seront mis en place à travers la ville (Place Général De Gaulle, port, gravières, etc.). Les actions à l’initiative du personnel pour encourager la lecture seront soutenus (salon du livre, conférences autour d’un livre ou d’un thème, etc.).

    CLOITRE DES RÉCOLLETS

    Les fresques du cloître bénéficieront d’un partenariat avec la Fondation du Patrimoine (réflexion du projet démarrée en 2007, ré-évoquée depuis sans succès !) et d’un Partenariat Public Privé qui permettra de les remettre en état sur plusieurs années (coût = 150 000€ environ).

    CENTRE VILLE

    grandrueUn centre ville sans animations voit ses commerces fermer, ses habitants s’en aller (- 400 habitants ces dernières années), son économie décroître et ses revenus s’amenuiser.

    Le centre ville, doit être un endroit vivant, sûr, animé. Nous y développerons donc en liaison prioritaire avec les associations locales, des manifestations d’arts dans la rue, (Rives de l’Art au port de plaisance par exemple), des manifestations de rue (salon des associations, des animations musicales en été, des animations théâtrales sur les placettes, etc.), le tout en partenariat avec les forces vives locales.

    LES JUMELAGES

    Le jumelage avec Donaueschingen vit depuis 50 ans, il sera naturellement poursuivi et un soutien sera apporté pour aider les allemands à franchir le difficile cap de la suppression du 110ème RI et la disparition à terme de plus de 2000 militaires français dans la ville. Le jumelage avec Leominster fête ses 20 ans, une collaboration avec les établissements scolaires permettra de le faire perdurer.

    Mais Saverne avait également commencé à se tourner vers les pays de l’Est : les partenariats avec Pokrov (Russie) et Mlawa (Pologne) mériteront qu’on reconsidère les interlocuteurs diligents de 2005 – 2008 purement et simplement laissés tomber depuis ( politesse ! ), de manière à analyser si un « lien des peuples » avec ces villes a encore un sens (contact en effet maintenu uniquement par les associations savernoises existantes  – Comité Saverne/Pokrov et La Petite Pologne -), ou si un autre lien humain, culturel, générationnel et pédagogique avec une autre ville dans le monde vaut le détour.

    CHÂTEAU DU HAUT-BARR

    hautbarrLes actions d’animations au Château du Haut-Barr lancées par l’association Castrum Borra, en liaison avec l’ensemble des associations intéressées au site (Amis de la Chapelle, Confrérie du Haut- Barr, SHASE, CRAMS, Club Vosgien, Scouts, Einhorn, etc.) seront soutenues pour que le site soit un lieu régulier d’animations diverses, culturelles, artistiques et historiques. La visite guidée avec moyens audio (et visuels) sera revue et développée pour redonner à ce lieu son caractère de monument incontournable pour tout visiteur arrivant dans la région.

    L’ensemble des ficelles mobilisables le seront auprès des collectivités supérieures (CG67, Région, État) et de partenaires privés pour effectuer dans un premier temps les INDISPENSABLES travaux de confortement nécessaires, puis d’entamer les travaux de réhabilitation selon un schéma défini depuis de nombreuses années par le CRAMS.

    CINÉMA

    cinemaChaque année, les deux salles de cinéma sont fréquentées par plus de 60 000 spectateurs, satisfaits de cet équipement de proximité. Afin de valoriser le toujours plus, nous voulons y développer des ciné-goûters, des séances spéciales seniors et autres avec des débats. Nous favoriserons le public jeune, à travers le scolaire, collèges et lycées compris, et nous souhaitons assurer chaque année un film de Noël pour les familles.

    Organisons des soirées thématiques, notamment sur le thème des pays étrangers où une forte demande de la jeunesse turque existe, dans un esprit du « mieux se connaître » au travers de l’Histoire, des repères de la société, de l’évolution du Monde, sans négliger les croyances sous l’égide de l’Association inter-religieuse « Cultures et Religions » fort active. Avec le concessionnaire, créons un Festival autre que celui deux fois abandonné relatif aux films publicitaires du tourisme !

    SAVERNE doit REDEVENIR une ville d’ARTS  qui bouge et qui VIT