• tgv-1920px

    Soutenons les arrêts TGV à Saverne

    Le groupe Saverne Naturellement, groupe de propositions au Conseil Municipal de Saverne et l’association du même nom lancent une pétition à tous les décisionnaires (chefs d’entreprises, cadres, élus et utilisateurs du TGV, etc.) devant le risque de plus en plus avéré de voir supprimer les arrêts TGV en gare de Saverne en 2016, lors de la mise en service de la 2e phase du TGV EST EUROPEEN.

    Avant 2007, Saverne bénéficiait de 5 A/R directs par jour avec Paris, en 4h environ. Depuis 2007, Saverne bénéficie de deux allers-retours quotidiens vers Paris, le meilleur temps de parcours étant de 1h56.

    A l’époque, les élus locaux, sous l’impulsion du Maire Thierry Carbiener et de l’Association ADRESS , se sont impliqués fortement pour l’obtention de ces arrêts: la Gare de Saverne a été totalement restructurée, une gare routière créée, un parking semi-enterré de 180 places et des parkings extérieurs ont été créés, le tout largement financé par des aides nationales, régionales, départementales, communautaires et de quelques communes qui ont bien compris leur intérêt.

    Ces deux arrêts contribuent au rayonnement du bassin de vie et d’emploi de Saverne (plus de 100 000 utilisateurs potentiels) et leur permettent de ne pas être à l’écart de l’Alsace et en lien direct avec les centres de décisions parisiens. Le développement économique, touristique et culturel de Saverne et de sa Région s’en trouve renforcé.

    En 2016, avec la mise en service de la deuxième phase du TGV EST EUROPEEN, Saverne ne se situera plus sur la ligne directe, les arrêts ne seront plus évidents et la dynamique risque d’être brisée, il appartient donc à toutes les forces vives de la Région de Saverne de se mobiliser pour que les Savernois ne regardent pas passer les trains.

    Après avoir fortement contribué avec tous les Alsaciens au financement de la ligne TGV (près de 1 Milliard d’euros), il serait injuste et très préjudiciable à notre Région de ne plus profiter de l’apport de ces arrêts alors que d’autres villes moyennes conserveront leurs dessertes TGV comme Sélestat, Lunéville, Saint Dié , Sarrebourg, Remiremont…, alors que cette réalisation s’avère être une réussite dépassant toutes les prévisions de fréquentation.

     Mobilisons-nous

    Avec SAVERNE NATURELLEMENT, si vous êtes convaincus que ce combat doit être mené, si vous êtes convaincus que le développement de notre Région doit être préservé dans une période où l’économie est si fragile, si vous êtes convaincus que la dégradation des dessertes du bassin de vie de Saverne n’est pas acceptable, faites le savoir, signez cette pétition qui constituera une base préalable indispensable à toute demande de maintien des arrêts à Saverne.

    Cette demande accompagnée des signatures recueillies sera adressée à la SNCF et à l’ensemble des collectivités qui ont participé au financement de la ligne du TGV EST (2 phases).

    Nos demandes

    Nous demandons pour le bassin de vie et d’emploi de Saverne :

    • La conservation des 2 arrêts TGV à SAVERNE dont au moins 1 en moins de 2h comme desserte de base.
    • Une étude sérieuse pour desservir la zone de Sarrebourg à partir d’arrêts en gare de Réding, seule possibilité de conforter le potentiel de clientèle avec un parcours en 2h.
    • Une desserte complémentaire via STRASBOURG, NANCY ou METZ par TER + TGV avec correspondance dans les 10 minutes et si possible sur le même quai (ce qui vient d’être fait à Reims pour la desserte de Charleville Mézières).
    • Une tarification unique comme s’il s’agissait d’un TGV direct quel que soit le parcours effectué et les correspondances utilisées.

    Soutenez les arrêts TGV à Saverne, signez la pétition

    pétition_04

    Commentaires Facebook